Christian Petitalot, Photographe
Présentation
Galeries
Contact
 
De la terre à la matière

Arrachée à la terre par la main de l'homme, la matière se plie, se forme, se transforme devient objet. Puis, agressée par l'usage et le temps, se déforme, se transforme, s'abandonne.
Parfois revient la main de l'homme qui, pour lui redonner vie la griffe et la blesse, elle exulte alors de couleurs et de souffrances, peut-être d'espérance...
Ce sont ces moments, suspendus entre devenir et survie que j'ai voulu capturer.

Symbolisme.
Dans cette série, j'ai choisi les déchets comme matériaux de travail parce que, dans l'imaginaire collectif, ils sont le symbole d'une société dévastatrice, qu'ils appartiennent au passé et qu'au stade où je les aborde, ils sont en devenir.
Ils m'ont paru être un support idéal pour exprimer mon refus du catastrophisme et des discours visant à annihiler l'espérance essentielle à notre propre devenir.
Mais s'accrocher au passé pour lire et comprendre le présent sans projection vers l'avenir, comporte le risque de ne pas sortir des modes de pensées établis, de s'enfoncer dans l'obscurantisme et de refuser toute forme de modernité.
Je me suis donc efforcé, tant dans mes choix de matières que dans mes compostions, d'utiliser les jeux de lumières, les volumes et les couleurs enchevêtrées, les hasards d'esthétismes abstraits pour renvoyer par l'image, un message d'optimisme.

Symbolism
In this series, I chose waste as a material to work with because, in the collective consciousness, waste is the symbol of a destructive society, whether it belongs to the past or to the phase in which I address it, it is budding.
To me, waste seemed to be an ideal medium to express my refusal of gloom-mongering and talk that seeks to dash the hope that is vital to our own future.
But clutching at the past to interpret and understand the present without projecting into the future bears the risk of not going beyond the established ways of thinking, of sinking into obscurantism and refusing any form of modernity.
So, I endeavoured, both in my choice of materials and in my compositions, to use the play of light, volume and entangled colours, the vicissitudes of abstract aesthetics to reflect an optimistic message through the picture.


 Cliquez sur la frise pour accéder aux oeuvres.